Parc Alfred-Victoria DesRosiers

Ce parc est dédié par Paul E. McIntyre à la mémoire de son arrière-grand-père, Alfred DesRosiers, et en hommage à sa mère, Victoria (DesRosiers) McIntyre.

À la fin du 19e siècle, Alfred DesRosiers et son épouse, Illuminée Pelletier, défrichèrent cette terre et s’y établirent, fondant une famille dont est issu un fils, Théophile DesRosiers, époux d’Alphéda Fournier. Victoria DesRosiers et la fille de Théophile et d’Alphéda et la veuve de Donat McIntyre.

Ce parc vise aussi à reconnaître les efforts de tous les descendants des familles d’Alfred et de Théophile DesRosiers ainsi que tous les pionniers et pionnières de cette région qui, tout comme les DesRosiers, ont su apprécier la richesse du dur labeur et le travail de la terre. Au cours des années 1960, la terre connut d’autres propriétaires. Pendant des années, elle fut cultivée par des fermiers de la région.

Le 3 août 1977, Paul E. McIntyre en fit l’acquisition. Vingt-cinq (25) ans plus tard, il réalisait le rêve qu’il nourrissait depuis toujours, soit d’y aménager un parc de plein air. Le 3 août 2002, sa mère, Victoria (DesRosiers) McIntyre, présidait à l’inauguration du parc.

Que tous ceux et celles qui y passent puissent y retrouvez paix et tranquillité.

Paul. E. McIntyre
3 août 2002.